Ophiogomphus cecilia : Différence entre versions

De Groupe Sympetrum
Aller à : navigation, rechercher
m
m
 
Ligne 19 : Ligne 19 :
 
Élément faunistique ouest-paléarctique, cette espèce est présente de l’ouest de la France à l’ouest de la Sibérie. Dans le nord de l’Europe, l’aire de répartition atteint les pays scandinaves. Dans le sud, elle est présente en Italie et en Turquie. L’espèce serait en pleine extension en Europe centrale (J.L.Lambert, com. pers.). En France, les populations actuelles concernent le bassin de la Loire, certaines rivières des Vosges et le Rhin. Dans le bassin du Rhône, il existe des données anciennes au niveau du fleuve (et des données sur le Hérisson affluent de l’Ain). Deux données récentes d’observation d’adultes concernent le Doubs (une donnée en Saône-et-Loire et une donnée dans le Jura). Des données anciennes concernent le bassin de la Seine. La limite altitudinale est de 1000 m (Bensettiti & Gaudillat, 2003).
 
Élément faunistique ouest-paléarctique, cette espèce est présente de l’ouest de la France à l’ouest de la Sibérie. Dans le nord de l’Europe, l’aire de répartition atteint les pays scandinaves. Dans le sud, elle est présente en Italie et en Turquie. L’espèce serait en pleine extension en Europe centrale (J.L.Lambert, com. pers.). En France, les populations actuelles concernent le bassin de la Loire, certaines rivières des Vosges et le Rhin. Dans le bassin du Rhône, il existe des données anciennes au niveau du fleuve (et des données sur le Hérisson affluent de l’Ain). Deux données récentes d’observation d’adultes concernent le Doubs (une donnée en Saône-et-Loire et une donnée dans le Jura). Des données anciennes concernent le bassin de la Seine. La limite altitudinale est de 1000 m (Bensettiti & Gaudillat, 2003).
  
Indiquée en Bresse par de Villers (1789). La station haut-savoyarde (jaune) n’a pas été confirmée récemment et concerne un individu erratique vu en septembre 1991 par R.Vernier à Gaillard (première mention contemporaine de l'espèce). Le Gomphe serpentin a de plus été signalé en Isère à St Romain de Jalionas ainsi que dans l’Ain sur une localité non révélée (données non cartographiées).
+
Indiquée en Bresse par de Villers (1789). La station haut-savoyarde (jaune) n’a pas été confirmée récemment et concerne un individu erratique vu en septembre 1991 par R.Vernier à Gaillard (première mention contemporaine de l'espèce). Le Gomphe serpentin a de plus été signalé en Isère à St Romain de Jalionas ainsi que dans l’Ain sur la Saône [1] (données non cartographiées). Sa présence a été par ailleurs indiquée sur les Gorges de l'Ain et sur la Bienne, stations qui ont été l'objet de prospections en 2019.
  
 
{{onv}}
 
{{onv}}
Ligne 36 : Ligne 36 :
 
----
 
----
 
{{Wow|Ophiogomphus_cecilia}}
 
{{Wow|Ophiogomphus_cecilia}}
 +
----
 +
'''[1]''' - La station est l'objet de prospections chaque années depuis 2015... sans succès pour l'instant.

Version actuelle en date du 8 octobre 2019 à 16:52

> Groupe Sympetrum > Données et Atlas > Atlas des Libellules Rhône-Alpes (2017)

Ophiogomphus cecilia (Geoffroy in Fourcroy, 1785)

Gomphe serpentin - Gomphidae

Grandes rivières et fleuves
VU Biosphère [A préciser] - Directive européenne Habitats - LC 2010 Europe (EN 1988) - EN 2009 France (VU 1987)
DD 2014 Rhône-Alpes (NE 1997)
A protéger (2000)
Liste d'Alerte 2013 départements : 01 : DD (2019 !) - 38 : DD (2019 !) - 42 : DD - 74 : DD

Liste Verte : Caractéristique des Grands cours d'eau
Plan Régional d'Action Odonates du 25 juin 2015 [ Plan d'Action (transition) ] - Plan National d'Action Odonates n°2 (2020)

Ophcecat.jpg

Élément faunistique ouest-paléarctique, cette espèce est présente de l’ouest de la France à l’ouest de la Sibérie. Dans le nord de l’Europe, l’aire de répartition atteint les pays scandinaves. Dans le sud, elle est présente en Italie et en Turquie. L’espèce serait en pleine extension en Europe centrale (J.L.Lambert, com. pers.). En France, les populations actuelles concernent le bassin de la Loire, certaines rivières des Vosges et le Rhin. Dans le bassin du Rhône, il existe des données anciennes au niveau du fleuve (et des données sur le Hérisson affluent de l’Ain). Deux données récentes d’observation d’adultes concernent le Doubs (une donnée en Saône-et-Loire et une donnée dans le Jura). Des données anciennes concernent le bassin de la Seine. La limite altitudinale est de 1000 m (Bensettiti & Gaudillat, 2003).

Indiquée en Bresse par de Villers (1789). La station haut-savoyarde (jaune) n’a pas été confirmée récemment et concerne un individu erratique vu en septembre 1991 par R.Vernier à Gaillard (première mention contemporaine de l'espèce). Le Gomphe serpentin a de plus été signalé en Isère à St Romain de Jalionas ainsi que dans l’Ain sur la Saône [1] (données non cartographiées). Sa présence a été par ailleurs indiquée sur les Gorges de l'Ain et sur la Bienne, stations qui ont été l'objet de prospections en 2019.

Auvergne-Rhône-Alpes - Le Gomphe serpentin est bien représenté sur le cours de l'Allier dans le département éponyme, ainsi que sur celui de la Loire voisine. Les mentions en Saône-et-Loire sont mal actualisées et l'espèce n'a été contactée que très rarement dans le département de la Loire bien que sa reproduction soit prouvée. Des inventaires supplémentaires sont prévus dans ce département. Des prospections ciblées ont été faites dans la Bresse de l'Ain dans les années 2010 et seront poursuivies.
Il convient d'améliorer les connaissances dans le Bassin du Rhône où quelques mentions ont été récemment rapportées avec plus ou moins de précision d'ailleurs. Un état des lieux mérite d'être mené tous les 5 à 10 ans. Enfin une meilleure intégration au suivi des Gomphidés du Plan Loire mérite d'être faite.

Ophcecaura.jpg

Styflaprao.jpg

Ophcec.jpg
© Laurent Valette


Bensettiti F. & Gaudillat V.C. 2003 - Odonates. in Espèces animales. - Paris, La Documentation française, 7 : 283-306.


> World Odonata Web (Ophiogomphus cecilia)
> Wikipedia (Ophiogomphus cecilia) - [Edition anglaise ]


[1] - La station est l'objet de prospections chaque années depuis 2015... sans succès pour l'instant.